Q. Qu'est-ce qui a été fait pour prévenir l'ingestion accidentelle de paraquat?

A. Dans les années 60 et 70 l'ingestion accidentelle de différentes préparations à base de paraquat a causé des décès. C'était principalement dû à une ingestion accidentelle suite au transvasement dans des récipients alimentaires tels que des bouteilles pour les boissons. Il y a plus de 20 ans déjà, des éléments ont été introduits dans la formulation du paraquat afin que les personnes qui le manipulent soient conscientes du fait qu'il contient des produits chimiques et doit être utilisé exclusivement pour lutter contre les mauvaises herbes. Syngenta, le principal fabricant de paraquat, a ajouté trois agents de 'sécurité' dans toutes ses formulations SL de paraquat pour prévenir l'ingestion accidentelle et éviter les mauvais usages : · un colorant bleu (pour éviter la confusion avec les boissons), · un agent d'alerte (à odeur forte et répulsive), · et un émétique (pour provoquer le vomissement). Ces éléments ont alors été inclus dans le cahier des charges de la FAO pour paraquat, récemment mis à jour en 2003 et 2008. De ce fait, la matière technique de paraquat ainsi que les formulations SL et SG doivent contenir un émétique efficace à de faibles niveaux. Cette matière peut également inclure des agents colorants et d'alerte olfactive. Les produits de Syngenta à base de paraquat respectent le cahier des charges de la FAO. Le cahier des charges de paraquat est disponible ici (en anglais) : Des observateurs ont noté les effets bénéfiques de ces actions de stewardship dans des pays tels que la Malaisie et le Costa Rica ; l'ingestion accidentelle y a été fortement réduite (Sabapathy, 1995; Wesseling et al., 1997). Par ailleurs, les étiquettes sur les produits à base de paraquat des principaux fabricants fournissent des instructions de sécurité dans la langue du pays et, pour les illettrés, l'utilisation de pictogrammes.