Amérique du Nord

Ces articles décrivent des exemples spécifiques de la manière dont le paraquat est utilisé et présentent de nouvelles utilisations dans les systèmes d’agriculture durable.
Ce sont des témoignages d’agriculteurs qui démontrent comment leurs familles et leurs exploitations peuvent tirer avantage de l’utilisation du paraquat.
Le paraquat est l’un des herbicides le plus utilisé au monde. Il est commercialisé par Syngenta au niveau mondial sous le nom de Gramoxone. La liste des autres noms commerciaux sous lesquels le paraquat est disponible peut être consultée ici.
Le paraquat est utilisé dans plus de 100 pays pour préparer le sol avant le semis ou lutter contre les mauvaises herbes sur plus d’une centaine de cultures, dont les principales cultures vivrières : maïs, riz, soja, blé, pommes de terres ; les principaux fruits : pommes, oranges, bananes ; les plantes stimulantes : café, thé, cacao et les cultures industrielles : coton, palmier à huile, canne à sucre et caoutchouc.
Cette section présente les cultures pour lesquelles le paraquat est un outil de production essentiel. Elle propose une sélection d’études de cas qui illustrent, sur des systèmes de culture très différents les uns des autres, les avantages à utiliser le paraquat.
En tant qu’herbicide non sélectif indispensable aux techniques de conservation du sol, le paraquat contribue à lutter contre les changements climatiques.
Les agriculteurs américains peuvent maintenant participer au Farmers Union Carbone Credit Program (programme de crédits de carbone dédié aux agriculteurs), ce qui signifie qu’ils reçoivent un paiement lorsqu’ils utilisent des techniques de conservation du sol, comme le non-labour et le travail du sol en bande. Ces techniques de conservation augmentent la teneur en matières organiques du sol, ce qui, non seulement, est une bonne pratique agricole, mais également séquestre de grandes quantités de dioxyde de carbone.